En vadrouille

Week-end à Rome

Week-end à Rome « afin de coincer ma bulle dans ta buuuulle » comme le dit notre ami Etienne Daho, ou alors pour respirer après les fêtes et commencer l’année de la meilleure des façons : en voyageant !

Pourquoi Rome ?

Il y a mille raisons de choisir Rome comme destination de vacances mais je vais m’en tenir à 5.

1- Sur Skyscanner, super site pour trouver des vols par chers, j’ai trouvé un aller/retour Bordeaux-Rome à 30€…

2- Pour la splendeur de cette ville que j’ai visitée 3 fois

3- Pour les innombrables monuments historiques, qui sont les vestiges de la puissance et du génie romain

4- Pour l’Histoire, l’Art et la Culture !

5- Pour la nourriture, oooh oui  !!!!!!!!!!

Sa mère la louve !

Sans vouloir faire ici un cours d’histoire, j’aimerais tout de même revenir sur l’origine de Rome. Tout le monde a déjà entendu parlé de la légende de Rémus et de Romulus, ces jumeaux recueillis par une louve. Une fois devenus adultes Rémus et Romulus  fondent chacun leur ville. Romulus, l’ordure cruelle, serait à l’origine de la mort de Rémus, son propre frère.  Après cet épisode, il fonde la ville de Rome.

Il n’y a pas un truc qui vous choque dans cette histoire ? Ils ont été recueillis par une LOUVE ! WTF ? Je crois bien que les italiens nous racontent une tomate/mozzarella ! Car oui, certes, Lupa désigne bien une louve en italien, mais pas seulement ! Lupa signifie également prostituée ( et oui un lupanar …) Et entre nous c’est quand même beaucoup plus crédible la version de la prostituée qui élève des bébés que celle de la louve, non ?

louve_romulus_statue

**************************Fin de l’aparté historique***********************

Partir à Rome en janvier, bonne ou mauvaise idée ?

En plein hiver, on pourrait se dire que ce n’est pas forcément la meilleure période. Les journées sont plus courtes et le temps incertain. Mais n’oubliez pas aussi que c’est la « basse » saison touristique ( bon pour Rome on parlera plutôt de saison moins haute…) Ce qui vous permettra de faire des économies sur le voyage et sur le logement. En ce qui me concerne je ne peux que recommander un séjour hivernal, car j’ai eu le popotin bordé de pastas, comme ils disent là-bas, avec un temps superbe, le ciel d’un bleu magnifique et le soleil du matin au soir.

Mais que faire à Rome ?

Mais tellement de choses !!!! Il y a bien sûr les endroits incontournables. Parmi la longue liste, vous trouvez évidemment :

  • Le colisée
  • La basilique Saint-Pierre de Rome du Vatican
  • La chapelle sixtine
  • Le panthéon
  • La fontaine Trévi
  • La piazza Navona
  • La piazza di Spagna
  • La piazza Venezia
  • Le forum romain
  • Le parc de la villa Borghèse et sa galerie
  • Le quartier Trastevere

Je vous conseille de réserver la plupart de vos excursions 1 voire 2 semaines à l’avance et de vous lever tôt… Très tôt ! Pour le reste, perdez vous dans la ville, empruntez de petites rues, pénétrez dans les églises qui se trouveront sur votre chemin. Vous ne serez pas à l’abri de tomber en face de 3 sublimes peintures de Le Caravage, juste par hasard… Partout où vous allez poser votre regard vous pourrez admirer une impressionnante sculpture, colonne, fontaine, peinture. Les édifices vont également vous émerveiller. Il y en a trop partout pour vraiment apprécier la beauté de chaque détail à sa juste valeur. Alors profitez, sortez le nez de votre guide et le doigt de votre déclencheur d’appareil photo, tout est devant vos yeux !

Toutes ces découvertes ça creuse forcément l’appétit ! Ça tombe bien vous êtes en Italie, vous allez vous régalez matin midi et soir avec toutes les savoureuses spécialités du pays.

Au menu, pizzas à la pâte croustillante, plats de pâtes en sauce, involtinis de viande (à tester d’urgence), tiramisu de chez Pompi, cappucinos crémeux, canolos et autres réjouissances culinaires. Pour les fameuses glaces, je n’ai pas eu le courage, il faut dire les températures ont été négatives tout le long de mon séjour.

 

Je vais tout de même partager avec vous quelques uns de mes bons plans qui ont enchanté mon séjour :

Chambre d’hôtel chez « Hanky », quartier Trastevere

Entre un établissement hôtelier et une location Airbnb, « Hanky » propose une chambre confortable, à la décoration très moderne. Les propriétaires sont aux petits soins. Chaque jour ils mettent à notre disposition des gourmandises et une bouteille d’eau, ils prennent le temps de nous accueillir, restent  joignables à tous moments, et nous laisse avant notre départ une gentille carte de remerciements accompagnée de bonbons au chocolat personnalisés. Mais au delà des prestations, c’est la localisation qui m’a conquise. Le quartier de Trastevere, en bordure du Tibre abrite d’excellentes adresses de bars et restaurants. Cette zone, à l’écart des gros spots touristiques, vous séduira à coup sûr par son atmosphère décontractée, jeune et branchée.

img_20170118_220107_645

Restaurant Tonnarello, quartier Trastevere

Restaurant spacieux et très chaleureux, Tonnarello propose des plats copieux à des tarifs tout à fait abordables. La focaccia thym/ sel/huile d’olive est juste exquise. Je me suis laissée tenter par une pizza, mais les pâtes servies directement dans la poêle avaient l’air très très appétissantes.

tonnarello

 

Le toit de la basilique Saint- Pierre, Vatican

La basilique Saint- Pierre de Rome est impressionnante par son envergure et lorsque l’on pénètre à l’intérieur, nous ne pouvons qu’être intimidé par la beauté et la grandeur de ce monument. Reste à découvrir tout le faste qu’offre la décoration imaginée, entre autre, par Michel-Ange et Bernini. Après avoir pris le temps de contempler l’intérieur de la basilique, je vous conseille de grimper sur le toit et d’admirer le panorama . Vous allez surplomber la ville éternelle, et si c’est l’hiver, apercevoir au loin des sommets enneigés. On oublie alors, les heures d’attente, les centaines de marches qui mènent à ce sublime point de vue, et même le froid ! On a le souffle coupé, mais c’est juste parce que c’est incroyablement beau !

img_20170118_213707_405

Le parc de la villa Borghèse

Immense parc situé dans la ville, on pourrait y passer facilement toute la journée.Sculptures, temple et colonnes antiques, charmants étangs, on échappe un moment à la foule et au rythme effréné que le programme des visites nous impose. Si vous vous êtes organisé à l’avance, vous avez alors les billets pour la galerie Borghese. Sinon, vous pouvez prendre une entrée pour le zoo situé non loin. En fin d’après-midi, regagnez l’entrée du parc et profiter du soleil couchant pour prendre de belles photos de la capitale italienne.

img_20170106_194243

Restaurant Alfredo e Ada

Après vous être baladé sur les nombreuses places, avoir admiré les imposants groupes sculptés des fontaines, levé les yeux sur les murs et plafonds richement ornés des églises, il est temps de déguster un bon petit dîner à l’italienne. J’ai l’adresse qu’il vous faut ! Le restaurant familial : Alfredo e Ada. La mama a transmis ses meilleures recettes aux générations suivantes, pour notre plus grand bonheur. Cette petite cantine dans son jus, se trouve dans le quartier de la place Navona. La salle est minuscule, seules 5 tables sont dressées. On partage alors un repas avec de parfaits inconnus, mais dans la bonne humeur. Il n’y a pas de carte, la serveuse énumère  le nom de 5 ou 6 plats et propose du vin, vous ne choisirez pas le château ou la région seulement la couleur, rouge ou blanc ! Ce restaurant sans prétention, est le repère des romains qui aiment venir y diner après leur journée de travail. J’ai adoré mon plat, des involtinis au bœuf et à la sauce tomate. Un délice! Les lasagnes sont aussi très bonnes. Le prix est plus qu’abordable mais les portions un peu petites. On se laisse facilement tenter par un second plat ! Le vin de la famille servi au pichet est sucré et léger. A la fin du repas, on nous offre de petits biscuits secs, que la serveuse nous conseille de tremper dans le vin rouge. Déroutant, mais pas mauvais, il faut avouer ! Si vous vous arrêtez à cette adresse, vous aurez très certainement l’impression d’être invité chez quelqu’un. Le côté désuet du lieu, les photos de famille aux murs, les odeurs de cuisine et les conversations en italien m’ont offert une immersion totale dans l’Italie authentique.

Bilan du week-end

Rome ne m’a jamais déçu. C’était ma troisième visite dans cette ville et j’ai toujours la même émotion. Je suis toujours surprise par sa beauté et sa grandeur, émue par le génie créateur de tous ces hommes, émerveillée par la culture, conquise par les traces d’un passé si puissant. Je ne me lasserai jamais de venir et de revenir dans la capitale italienne qui se révèle à nous chaque fois un petit peu plus. J’espère qu’un jour, si ce n’est pas déjà fait, les chemins vous mèneront à Rome !

Publicités

3 réflexions au sujet de “Week-end à Rome”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s