Bonnes adresses, Miam

Le C’yusha, un restaurant à découvrir

Vendredi soir, j’ai testé en bonne compagnie, un restaurant qui, à mon goût, vaut le détour. C’yusha est une très bonne adresse pour déguster des mets raffinés et originaux, dans un cadre romantique et intimiste, bref l’adresse parfaite pour une sortie en amoureux.

Le chef, seul derrière les fourneaux, s’active sous les yeux des clients puisque la cuisine en longueur est entièrement ouverte sur la salle. Une fois confortablement installés, la serveuse, très chaleureuse, vient nous apporter les cartes. Le choix n’est pas immense, mais les propositions donnent envie et nous intriguent. On se décide pour 2 menus C’yusha à 34 €.

Nous apprécions la petite mise en bouche aux saveurs marines et l’assortiment de beurres aromatisés, qui calme nos estomacs affamés. Le pain fait maison est délicieux !

Après ce préambule gustatif, arrive l’entrée :

La compression de tourteaux et  choux fleur, la gaufre au sarrasin et chantilly à l’eau de mer et le chutney  de granny smith au chouchen.

IMG_20170403_175818_509

Le goût iodé de ces mets avec la fraîcheur que cela apporte, est très agréable. C’est une entrée bien équilibrée qui aiguise un peu plus notre appétit.

Nous avions le choix pour le plat entre du cabillaud ou du veau, et nous avons opté tous les deux pour le quasi de veau d’Axuria, jus à la moutarde violette, asperges vertes et aïoli de patate douce mauve.

IMG_20170403_180002_408

La pièce de veau était généreuse, la cuisson était parfaite et la viande particulièrement tendre. J’ai juste regretté de ne pas avoir un peu plus de cet aïoli de patate douce, mais tout était très savoureux et parfaitement maitrisé.

Avant le service du dessert, nous avons dégusté la « douceur insolite », qui effectivement m’a surprise. Il s’agissait d’une  sphère remplie d’un liquide aux notes florales et d’un petit financier aux fourmis noires … Oui oui fourmis noires ! Je n’ai pas tellement été sensible à cette originalité, et j’ai trouvé que les fourmis n’apportaient absolument rien à ce petit gâteau, ni texture ni goût. Cela dit, ça a été l’occasion pour moi de goûter pour la première fois à des insectes. Enfin… à ma connaissance. !

IMG_20170403_180139_671

Pour clore ce bon dîner, il ne manquait plus que le dessert, le crémeux chocolat Otucan 69% du Venezuela, gianduja( chocolat lait/noisette) au sésame/terre à la menthe et le sorbet lait ribot mimosa

IMG_20170403_180428_898

Je me suis régalée. C’était léger et fin, on retrouvait plein de saveurs qui se mariaient parfaitement bien. Seul le côté déstructuré m’a un peu déstabilisé. Autre petit bémol, j’aurais aimé en avoir un peu plus dans mon assiette, car ces quelques touches n’ont pas réussi à apaiser ma gourmandise. (Et oui… moi j’en voulais plus !!!)

En résumé, nous avons été complétement conquis par cette adresse et la cuisine de ce chef passionné. Les plats que nous avons goutés nous en fait voyager, et les mariages entre exotisme et tradition ont très bien fonctionné. Le style des assiettes se veut épuré et graphique, ce qui est un petit peu moins à mon goût, mais cela n’enlève rien à la qualité des produits et au résultat en bouche. Enfin, j’ai beaucoup aimé la décoration du restaurant et l’agencement de l’espace. Les quelques tables sont très éloignées les unes des autres ce qui nous permet de profiter d’un moment vraiment intime et privilégié.  De l’entrée au dessert en passant par le vin tout était vraiment excellent !

Si vous voulez découvrir la cuisine de Pierrick Celibert, chef formé par les plus grands ( Michel Guérard, Alain Ducasse, Bernard Loiseau …), voici l’adresse :

C’yusha, 12 rue Ausone : 05 56 69 89 70

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s